Bonjour !!

Alors, la semaine dernière, j'ai pris une décision importante : j'ai décidé de passer la dernière étape (la 1e étant de ne manger de la viande qu'une fois par jour, la 2e une fois par semaine, et la 3e et dernière : ne plus en manger du tout)

Je deviens végétarienne.

Pour l'instant, je mange encore de la viande et du poisson à l'extérieur de chez moi et je n'ai informé personne. Plusieurs raisons à cela :

- Je me teste : peut être que je ne serai pas capable de survivre sans mes chers petits lardons et mes bulots adorés. Si c'est le cas, je préfère m'en apercevoir toute seule.

- Je prends le temps de paufiner mon régime en prenant garde aux carences éventuelles : (je vous dirai juste après comment j'ai organisé mon menu) j'irai faire un bilan chez le médecin dans quelques temps pour voir si je ne manque effectivement de rien... Comme ça ça coupe court aux éventuels : Ooooh mais t'es irresponsable tu vas avoir des carences...

- En général, on prend tout ce que je fais pour des lubies passagères : vous savez surement ce que c'est : 20-25 ans, étudiante, la tête dans les nuages, tout ca. Au moins si j'arrive avec une certaine expérience de la chose on me prendra sûrement plus au sérieux. En plus, vous me connaissez un peu depuis le temps : je suis assez impulsive, alors forcément ca n'aide pas à être pris au sérieux tout de suite !

- Pas envie d'embêter tout le monde avec ça pour l'instant : je préfère être vraiment sûre d'en être capable avant d'imposer aux autres ma décision.

Alors POURQUOI est-ce que je deviens végétarienne ? Pour toutes ces raisons (en réalité pas toutes, c'est plus le côté humanitaire qui me touche : "le bétail des riches mange le pain des pauvres" tout ca... Je vous laisse lire les précisions apportées par ce site. Sinon le fait de manger des animaux ne me choque pas vraiment en tant que tel, après tout tous les animaux -dont l'homme- font partie d'un écosystème, donc bon.)

Alors. Comment j'ai fait ?

La première interrogation qu'on se pose quand on devient vraiment végétarien, c'est l'apport protéique.

Au départ je pensais continuer le poisson, parce que je me disais que ça allait m'éviter certaines recherches fastidieuses pour combler les carences... Et du côté protéines il n'y aurait pas de problème. Mais je me suis rendue compte que même les nutriments que l'on dit habituellement ne trouver QUE dans le poisson et les fruits de mer se retrouvent aussi dans des produits végétaux. Alors comme l'élevage de poisson est extrèmement polluant, je me suis dit que j'allais essayer quand même de faire sans. En plus, quand on voit comment on traite ces pauvres bêtes sur les étals, on n'a pas envie de participer à ça...

Donc j'ai fait des petites recherches sur les protéines. Je mange de plus en plus de Tofu (parce que je le cuisine mieux aussi...), mais je ne me vois peut être pas en manger tous les jours non plus. J'ai trouvé ce site, qui explique très bien je trouve. Ainsi j'apprends qu'en mangeant riz + lentilles comme en Inde, pâtes + haricots comme en Italie, maïs + haricots rouges comme en Amérique du Sud, ou soja + riz comme en Chine, par exemple, on peut arriver à combler ses besoins en protéines. J'ai aussi appris que les protéines du soja manquent d'un acide aminé qu'on peut trouver dans le sésame : il faut donc que je mange du sésame pour équilibrer. Lisez cet article, il est vraiment très bien.

Voilà pour les protéines. Problème réglé. D'ailleurs si ca interesse quelqu'un, sachez qu'il faut 1g de protéines pour 1 kg d'humain !!! (enfin d'adulte quoi, parce que enfant c'est le double : 2g pour 1 kg)

Puis je me suis interessée aux autres nutriments, comme le fer par exemple. J'ai utilisé mon livre, Vitamines et minéraux, par Dr Christina Scott Moncrieff, que je vous conseille vivement si vous souhaitez vous renseigner sur les nutriments.

page_00221

Il en est assez vite ressorti une feuille résumé, que je vous donne en exemple ici (il n'y a pas tout : seulement ceux susceptible de manquer), mais qui ne doit pas être prise non plus pour une bible pour vous : elle a été concue pour nous : un homme 25-60 et une femme 20-60 avec notre vie, notre santé, etc. Le livre donne beaucoup de cas particuliers et les besoins dépandent de chacun. Ils varient si on fume, si on prend de l'alcool, si nos règles sont abondantes, si on vit dans un environnement pollué, etc. Je le donne juste en exemple.

Ensuite j'ai calculé ce qu'on devait manger pour couvrir ces apports quotidiens. Ca, j'avoue, ca a été le plus long et le plus ch... : MAIS HOURRA c'est fini.

Chaque jour il nous faut donc manger (Chiffres pour petit homme : un peu moins pour moi, sauf pour les aliments riches en fer)

3 tranches de pain complet : important pour quasiment TOUT !!! C'est à se demander s'il est seulement possible de ne pas en manger !

1 part de fromage : non, finalement, je ne vais pas la supprimer : éventuellement la remplacer par du fromage de chèvre.. Mais il y a trop de trucs importants dedans quand on veut supprimer la viande et le poisson...

Ma pâte à tartiner : si, si, elle est importante niveau nutrition. Noisettes et amandes ont un rôle capital dans plein de trucs (vitamines B6, E, calcium, magnésium, phosphore, fer, sélénium, cuivre...). et le miel est important aussi : il possède de nombreuses actions thérapeutiques et on devrait en consommer un peu chaque jour.

1 jus d'orange couvre les besoins de Vitamine C de la journée.

1 repas avec minimum 100g de légumes verts, dont 20g épinards. Je ne vous refais pas la liste des innombrables bienfaits des légumes verts... (entre autres ceux là) En ce qui concerne les 20g d'épinards ils sont nécessaires au maintien du niveau de plusieurs nutriments : acide folique et vitamine K notamment. Je cuisinerai donc un plat d'épinards, que je congèlerai et j'en sortirai une petite portion tous les jours.

1 plat de céréales complètes (pâtes, riz....). De toute façon c'est pas dur, dans nos sociétés on ne mange que ca !!!! On trouve, en plus des glucides, d'innombrables nutriments.

Des algues. Sur les bienfaits des algues, je vous conseille cet article de notre petite griotte adorée. L'iode et le calcium sont les principales raisons qui me les font adopter, car quand on supprime les fruits de mer........... Je mange les algues sous forme de tartare à étaler sur du pain, ou saupoudrées sur une soupe.

1-2 abricots secs. Pour mes petits problèmes perso d'hypoglycémie/hypotension, mais aussi pour le calcium, le magnésium, le fer...

Un peu de champignons et/ou un peu de légumes divers à l'autre repas. Pour tous les nutriments qui manquent !

Du sésame.  pour compléter les protéines du tofu, mais aussi pour le fer.

Un oeuf : J'étais embêtée : il me manquait encore pas mal de choses, et on pouvait les trouver dans les oeufs et pas forcément ailleurs... Mais l'idée de la montée de cholestérol me faisait un peu peur. Donc j'ai fait quelques petites recherches et j'ai trouvé quelques infos sur les aliments qui font baisser le cholestérol, et il semble qu'en mangent une certaine quantité de ces aliments et en ne dépassant jamais 9 oeufs par semaine, le taux de cholestérol reste stable... Nous verrons bien à la prise de sang. Ces aliments sont :

Du soja (tofu ou autre) : pour les protéines et pour son action anti-cholesterol.

2-3 pommes + autres fruits : les fruits ont un role capital dans la prévention des maldies cardio-vasculaires, et là je simplifie car ils ont beaucoup beaucoup beaucoup d'autres bienfaits !!!! Les pommes font baisser le mauvais cholesterol si on en mange plus de 2 par jour. Article de la griotte sur les pommes.

Huile d'olive pour cuire, huile de noix pour assaisonner. Contiennent les omega 3 et les omega 6 que je ne trouverai plus dans le poisson. Elles font baisser le cholesterol. Ces huiles ont aussi beaucoup d'autres bienfaits.

Enfin, deux compléments alimentaires car certains nutriments risquent malgré tout de me manquer si je ne les prends pas :

L'indispensable levure de bière : Vitamines B1, B2, B3, B6, ac.folique, magnésium, phosphore, zinc, cuivre... L'article de la griotte

L'indispensable germe de blé : Vitamines B1, B2, B3, B6, E, fer, cuivre...

Voilààààà !!!

Trouvez vous que je me suis compliqué la vie ?

Ce fut long, je vous l'accorde (une journée ENTIERE). Mais au moins, je sais exactement ce dont on a besoin. Et bien sûr, je ne ferai pas ca toutes les semaines, encore moins tous les jours. Avec cette liste de trucs à ne pas oublier d'intégrer à ma journée, je peux varier suffisament mes menus sans me poser trop de questions, en sachant que de toute façon je serai dans les chiffres en ce qui concerne les nutriments...

Pour l'alimentation dissociée, je ne me fais pas d'illusions : si elle est très facile et vraiment bénéfique en cas de régime omnivore, il en va autrement pour un régime végétarien... Elle nous a été d'une grande aide pour nous faire baisser notre consommation de viande, pour nous faire manger des légumes à tous les repas, et au niveau digestion, peau, etc. C'est pourquoi je garderai quand même certains de ses principes : manger des fruits à jeun et pas après les repas par exemple. Et j'essaierai magré tout de limiter la cohabitation de certains aliments, tout en l'assouplissant vraiment beaucoup !!!

Mmmmm.... Voilà, il me semble que je n'ai rien oublié !