Juste une petit réflexion que j'ai trouvée très interessante de la part d'un des invités de Ca se discute de cette semaine : il etait d'origine Anglaise et vivant en france depuis ... 10 ans je crois ? Bref.

Il constatait que quand quelqu'un proposait une loi (ou projet de loi, ou décret, ou peu importe...) systématiquement les français allaient dans la rue pour donner leur accord ou refuser. Persée (blog en lien à droite) avait dit un jour (j'ai adoré !) "Ya rien qui marche mais faut surtout pas que ça change !". En fait le problème vient du fait que

1. Les français (la masse visible) sont systématiquement contre toute forme de changement quel qu'il soit, et si on avait proposait n'importe quoi d'autre ils seraient aussi sortis dans la rue. D'ailleurs vous remarquerez qu'il y a eu autant de manifestations pour l'instauration des 35 heures que pour son aménagement.

2. Comme le disait le gars dans Ca se discute, les français n'obéissent pas aux lois, mais choisissent celles uquelles ils veulent obéir.

Selon moi, la France est un pays sensé être démocratique. On vote, donc on s'exprime. Il est évident qu'une décision ne PEUT PAS satisfaire tout le monde. Même dans un groupe de 10 c'est pas possible alors un groupe de 60.000.000 !!! On vote, donc les personnes au pouvoir sont investies d'une LEGITIMITE et ont le droit de faire leur travail correctement. Si on n'est pas content (ce qui arrivera forcément), on vote autrement la fois d'après. Mais bon, empêcher les gens d'aller travailler ou étudier en bloquant universités, routes, etc. les gens n'y sont pour rien, ca ne changera rien sauf que peut etre, certaines personnes se feront virer parce qu'on les a empêchées d'aller à leur travail.

Voilà ce que j'en dis.

Alors attention : qu'on ne me comprenne pas mal. Il y a des cas évidemment où je trouve ca normal de manifester (atteinte aux droits de l'homme, à la constitution, risque d'arrivée au pouvoir de l'extrème droite, femmes lapidées, etc.). Mais une chose est sure : jamais en empechant les gens d'aller travailler ou étudier (cas de la grande grève des profs, qui a fait rater leur bac à plusieurs jeunes qui n'ont pas eu les moyens de le retenter...)

J4espère que je ne vais pas passer encore une fois pour une extrémiste ou je ne sais quoi !!!