Voici un autre article de la géniale revue Réponse à tout (Août 2005, rubrique découverte, p40-41).

J'espère que la revue me pardonnera de l'avoir recopié... Pour vous, visiteurs du blog, je ne saurais que trop vous conseiller de lire cet article en vrai, puisque je l'ai un peu raccourci, et le manque d'images et la mauvaise mise en page gâchent le plaisir, par rapport à l'article d'origine (et aussi je veux faire la pub de ce génialissime magasine !!!)

Les écolos en rêvaient, les chercheurs l'ont fait (par Florence Massin)

*Le stylo se recycle en engrais

Vous n'y aviez même pas pensé. L'agence M&C l'a fait. Le "Greenpen", réalisé en amidon de maïs non transgénique, est complétement biodégradable après utilisation. Une fois le stylo utilisé, il suffit de retirer la mine en tungstène. Plantez ensuite le corps dans un pot de fleurs ou bien près d'une plante en pleine terre. Le stylo se décompose sur une période de huit mois environ et sert de fertilisant.

*Le téléphone renaît en tournesol

Votre portable ne vous plaît plus ? Dites-le lui avec une fleur ! Des chercheurs de l'université de Warwick, en collaboration avec Motorola et la société PVAWW Research ont mis au point le premier téléphone portable écologique et biodégradable. L'innovation concerne la coque du portable. Le combiné fabriqué à partir de polymères biodégradables se transforme en poussière une fois enterré dans du compost. Comble de l'écologie, une graine de fleur est insérée dans le combiné. Grâce à une petite fenêtre, elle est visible de l'extérieur. elle germera le jour où l'utilisateur plantera le mobile dans la terre. Et quelle fleur ! Après de longues recherches, l'équipe du Dr Kerry Kirwan a déterminé celle qui avait le plus de chances de pousser : le tournesol. Reste désormais à trouver à cette invention une application commerciale. Avis aux constructeurs de mobiles.

*Le chanvre devient plastique

"Les composites en fibres naturelles sont en train de révolutionner le marché de l'habillage intérieur automobile", déclare Gregg Baumbaugh, président-directeur général de FlexForm technologies. Les industriels redécouvrent le chanvre. Et les ingénieurs en inventent sans cesse de nouveaux usages. Les tableaux de bord des nouvelles Mercedes et BMW sont en plastique composé en partie de chanvre, léger, peu inflammable et recyclable. Des fabricants de bateaux, d'emballages et d'electroménagers se lancent aussi dans l'expérience "plastique-plante". Selon l'association européenne du chanvre industriel (Eiha), la fibre de chanvre permettrait de produire le papier nécessaire à la consommation mondiale. En évitant la déforestation, grâce à sa pousse très rapide, il pourrait fournir également la matière première pour un biocarburant capable de remplacer le pétrole. Mais attention, il est inutile de fumer votre siège de voiture, la variété de cannabis est différente de celle bien connue pour ses effets psychotropes.

*La tomate se transforme en sac

De la tomate, le fruit roi des primeurs italiens, à la fabrication de sacs en plastiques biodégradables, il n'y a qu'un pas qu'une équipe du Centre national italien de la recherche (CNR) affirme être en mesure de franchir. Un projet pilote est en cours d'expérimentation dans plusieurs entreprises de la région de Naples et suscite l'intêret d'autres conserveries étrangères. Les polysaccharides sont des sucres à très longue chaîne moléculaire que l'on peut trouver dans les fibres végétales. Selon l'étude, les caractéristiques physico-chimiques permettent de développer un matériau biodégradable, utilisable pour les sacs en plastiques mais aussi pour les bâches agricoles. Un nouveau débouché pour les 6.5 millions de tonnes de tomates produites chaque année dans la péninsule.

*Le maïs nous emballe

En 2003, l'emballage 3B (Boîte bouteille bio) à base de pop corn, testé avec succès par la Poste, a permis l'envoi de plus de 10 000 bouteilles. Les emballages sont tapissées de Popnat, un matelas de pop-corn entre deux couches de papier. Grâce aux étonnantes propriétés du pop corn pour l'absorption des chocs, les bouteilles sont transportées en toute sécurité. Une chute de 1.20m dévient sans danger ! Les applications de ce type d'emballages sont nombreuses : Nature & Découverte et Alapage.com les ont choisis pour sécuriser certains de leurs envois.

*La crotte d'éléphant se change en papier

L'argent n'a pas d'odeur. Et ce n'est pas la société Maximus qui démentira le proverbe. Cette entreprise srilankaise s'est spécialisée dans le recyclage de la crotte d'éléphant dont elle fait du papier ! Un papier composé à 75% de matière première animale et d'un quart de carton recyclé. La société traite deux tonnes de déjections de pachydermes par jour. Tout juste pour alimenter une demande croissante au Japon, en Europe et aux États-Unis. Dix kilos de crottes produisent de 600 à 660 feuilles de format A4. "Quand vous donnez une carte de visite imprimée sur du papier à base de crotte, on y porte tout de suite le nez. Ça brise la glace" assure Thusitha Ranasinghe, patron de Maximus. Le papier désodorisé n'a plus d'odeur. Mais, assure-t-on dans l'entreprise, un connaisseur pourrait vous ire ce que l'éléphant a mangé à l'examen des fibres.

*L'eau remplace les détergents

Bonne nouvelle pour toutes les familles. Mauvaise pour les lessiviers. Richard Pashley, professeur de chimie physique à l'Autralian National University a mis au point une technique qui permet de laver les vêtements en utilisant uniquement de l'eau. Lorsque les "micro-particules" d'air sont retirées de l'eau (un processus connu sous le nom de "dégazage"), l'eau élimine les taches des fibres sur les vêtements, assurant un lavage sans lessive. Cette méthode serait si efficace qu'on pourrait éliminer les taches les plus grasses. Pour simplifier le processus, il prévoit de mettre au point des membranes (un filtre très spécifique) à usage personnel. Elles permettront de dégazer l'eau de vos robinets en la filtrant. D'autres projets sont à l'étude. Le groupe Zanuzzi-Electrolux étudie actuellement un prototype de machine à laver. Elle laverait au dioxyde de carbone et non pas au détergent.

Je trouve ces idées toutes plus géniales les unes que les autres !!! et quand j'aurai le temps, je vais aller sur les sites de tous ces inventeurs pour visiter un peu...

amandina